Bonjour ! Cette semaine, peu d’actualité à signaler, le billet de la semaine est donc un express consacré à la station internationale, à une nouvelle planète naine et à Juno. Bonne lecture !

A bord de l'ISS, Kate Rubins et Anatoli Ivanichine, arrivés récemment à bord en compagnie de Takuya Onishi, semblent bien installés. Source : https://blogs.nasa.gov/spacestation/
A bord de l’ISS, Kate Rubins et Anatoli Ivanichine, arrivés récemment à bord en compagnie de Takuya Onishi, semblent bien installés. Source : https://blogs.nasa.gov/spacestation/

Du côté de la station spatiale internationale, business as usual : une capsule cargo russe Progress a décollé ce dimanche depuis Baïkonour à bord d’une fusée Soyouz. Le Progress 64, bourré de plus de trois tonnes de nourriture, de carburant et de vivres divers, va mettre deux jours à rejoindre l’ISS, où il restera amarré pendant environ six mois. Ce lundi, c’est une capsule américaine Dragon, construite par SpaceX, qui devrait décoller à l’aide d’une fusée Falcon 9. Pour l’occasion, la société d’Elon Musk effectuera une nouvelle tentative d’atterrissage du booster de sa fusée, sur la terre ferme cette fois (comme lors de son tout premier succès dans le domaine, en décembre dernier). Cette mission CRS-9 est particulièrement importante, dans la mesure où le Dragon transportera un « International Docking Adapter », ou « IDA ». Deux de ses adaptateurs doivent être installés sur l’ISS pour permettre aux futures capsules habitées américaines (Crew Dragon et CST-100 Starliner) de s’y docker. Or le premier d’entre eux a été perdu lors de la désintégration de la fusée Falcon 9 en juin 2015, à l’occasion de la mission CRS-7 : il est donc indispensable que ce vol soit un succès, sous peine de reporter la reprise des vols habités américains à destination de l’ISS.

En jaune, l'orbite estimée de la planète naine récemment découverte. Crédit : Alex Parker OSSOS team.
En jaune, l’orbite estimée de la planète naine récemment découverte dans la ceinture de Kuiper. Crédit : Alex Parker OSSOS team.

Beaucoup plus loin, dans la ceinture de Kuiper (là où se balade notamment Pluton), on signale la découverte d’une nouvelle planète naine, du nom (provisoire) de 2015 RR245. L’objet, déniché sur des images prises par le télescope Canada-France-Hawaï en septembre 2015, aurait un diamètre estimé de 700 mètres. Son orbite est très excentrique, à savoir qu’en une révolution de 700 ans elle passe de 5 milliards de kilomètres de distance par rapport au Soleil à plus de 12 milliards. Actuellement, elle se rapproche de son périhélie (son point le plus proche du Soleil) qu’elle atteindra en 2096. Cela dit, ces chiffres restent des estimations qui doivent être affinées.

On se quitte avec la première photographie prise par Juno depuis l’orbite de Jupiter ! Cette image a surtout le mérite d’indiquer que la JunoCam a bel et bien survécu à la mise en orbite de la sonde autour de la géante gazeuse et à l’environnement hostile qui règne dans les parages. Les mois qui viennent nous réservent probablement des images très impressionnantes.

Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS
Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS

Publicités